Performance thermique

La réglementation thermique (RT)

De tous les secteurs économiques, celui du bâtiment est le plus gros consommateur d’énergie en France (42,5 % de l’énergie finale totale) et génère 23 % des émissions de gaz à effet de serre (GES).

La facture annuelle de chauffage représente 900 € en moyenne par ménage, avec de grandes disparités (de 250 € pour une maison « basse consommation » à plus de 1 800 € pour une maison mal isolée). Elle pèse lourdement sur le pouvoir d’achat des ménages.

Ces dépenses tendent à augmenter avec la hausse du prix des énergies. Aussi, afin de réduire durablement les dépenses énergétiques, le Grenelle de l’Environnement prévoit la mise en œuvre d’un programme de réduction des consommations énergétiques des bâtiments.

La Réglementation Thermique oblige les maîtres d’ouvrage et maîtres d’œuvre à prendre en compte toutes les possibilités d’amélioration de la performance énergétique des bâtiments lors de leur construction ou d’une opération de rénovation conséquente (RT Existant).

Depuis le 1er janvier 2013 tous les bâtiments doivent être construits selon la norme RT 2012

Permis de construire 2013

Schéma étapes permis de construire

La menuiserie pour une construction neuve

Les menuiseries participent à la performance globale des bâtiments en termes d’isolation et d’étanchéité à l’air. La RT 2012 impose une surface minimale de parois vitrées de 1/6, soit 17% de la surface habitable, ce qui permet de limiter l’éclairage artificiel.

Pour répondre aux exigences de la RT, l’orientation de la maison est essentielle. En exposant un maximum de fenêtres vers le sud, vous exploitez au mieux la lumière, et la chaleur du soleil vous permet de faire des économies d’énergie. Pensez aussi à tous les systèmes de protection solaire qui permettront de protéger le bâtiment de la chaleur estivale.

 

La menuiserie pour la rénovation

L’objectif essentiel de la rénovation est souvent de mieux isoler pour améliorer la performance énergétique de l’habitation. Les menuiseries représentent en effet 10 à 15% des déperditions de chaleur. Renforcer l’isolation de ce poste permet de réduire votre facture de chauffage et d’améliorer votre confort de vie, en réduisant la sensation de froid.

 

La performance thermique

La performance isolante d’une porte d’entrée est définie par le coefficient Ud exprimé en W/m².K. Plus le coefficient est bas, plus la porte est isolante.

 

Les aides fiscales

Vous trouverez toutes les informations utiles dans notre rubrique : AIDES

Connaissez la performance de votre menuiserie !

– Ug = Isolation thermique du vitrage seul (Glass)
– Uf = Isolation thermique du cadre seul (Frame)
– Uw = Isolation thermique global de la fenêtre (Window)
– Facteur g = Proportion du flux énergitique solaire que le vitrage laisse passer
– Rw = Affaiblissement acoustique en décibels de la fenêtre