maison 2013Les Fiches Techniques REMAT

Comment choisir ses portes d’intérieur ?

Leur fonction principale est de délimiter chaque pièce. Très souvent, elles seront identiques. Cependant, suivant leur destination, les contraintes et l’agencement, certaines savent être plus discrètes que d’autres, aux décorations et styles plus ou moins marqués…

Les termes à connaître


Porte battante ou porte coulissante ?


La porte battante est la solution la plus commune. Etant donné le grand choix d’ouvrants possibles, elle répond à tous les types d’esthétisme et d’ambiance mais aussi à tous les besoins d’isolation phonique et thermique. Elle permet un grand choix de personnalisation : matière, finitions, accessoires et poignées de porte.
La porte coulissante se décline dans 2 versions. Sur rail de guidage, en applique, elle est idéale pour les rénovations légères, elle coulisse pour se loger le long du mur lorsqu’elle est ouverte. A galandage, elle s’efface totalement dans la cloison. Le principe est d’installer un caisson à l’intérieur duquel glisse la porte.
La porte coulissante à galandage répond à deux attentes principales :
– gain de place, plus besoin de prévoir le dégagement pour le vantail lors de l’ouverture.
– esprit contemporain, la porte se fond dans le mur et permet d’avoir une ouverture nette d’une pièce à une autre. Les murs sont laissés libres et la circulation devient plus fluide.

Les différents styles


Planes, stratifiées, gravées, postformées, massives ou en verre, les portes d’intérieures par leur finition, leurs couleurs en série ou peinture faite à domicile s’adaptent à tous les styles et tendances de vos différentes pièces.

Les différents types de panneaux


Les portes alvéolaires Elles sont constituées d’une âme alvéolaire inspirée des nids d’abeilles. Elles ont fait leur preuve. C’est le produit le plus répandu sur le marché. Ce sont aussi les plus économiques.
Les portes pleines Elles sont constituées d’une âme en aggloméré massif. Elles ont une solidité renforcée et de meilleures performances d’isolation phonique.
Les portes en bois massif Elles sont constituées d’une âme en bois massif ou reconstituées avec un placage bois. De nombreuses essences peuvent alors être utilisées conférant au produit toute sa noblesse.
Les portes en verre Elles sont constituées d’un panneau partiellement vitré ou entièrement vitré. Elles sont discrètes et laissent entrer pleinement la lumière. Avec un verre décoratif, elles permettent à une pièce un peu sombre de gagner en luminosité.

Les portes spécifiques


Certaines portes intégrent des caractéristiques permettant de répondre à des besoins de confort, de sécurité et d’économie d’énergie.

Les portes acoustiques protègent du bruit. L’objectif est de réduire les nuisances sonores entre deux pièces. Une porte spéciale diminue le bruit par 4 par rapport à un bloc-porte standard. A condition bien sûr que la cloison ou le mur soit traité en conséquence.

Les portes thermiques protègent du froid et évitent trop de déperdition de chaleur. Ces portes ont un coefficient thermique performant. Elles sont idéales pour séparer les pièces à vivre du garage, cave ou grenier.

Les portes coupe-feu (Norme EI) retardent la propagation du feu. Elles sont caractérisées par une durée précisant leur résistance évaluée en temps (ex : EI 30 / 30 minutes ou EI 60 / 60 minutes).

Les différents types de pose pour les portes battantes

La pose traditionnelle : La pose du bloc se fait en même temps que le montage des cloisons.

La pose fin de chantier : Une fois les réservations définies et lorsque tous les travaux sont terminés, revêtements de sols et décorations murales, vous pouvez installer le bloc-porte. Idéal pour la pose de porte finie d’usine.

La pose avec cadre rénovation : Dans le cadre d’une habitation ancienne, on peut changer la porte sans travaux lourds. A condition d’avoir un ancien bâti sain, on fixe le nouveau cadre dessus et on met la nouvelle porte.